Choisir une tablette graphique Wacom ou Apple ?

Alors que les marques et gammes de tablettes graphiques se multiplient, il devient difficile de savoir vers quelle marque ou quel type de tablette se tourner. Si les choix et les alternatives sont multiples, deux sociétés se démarquent pour couvrir tous les besoins des différents types d’artistes digitaux. On retrouve, sans surprise, Wacom, la marque de référence des tablettes et graphiques pour professionnels. Plus surprenant, c’est Apple et ses iPad qui se démarquent également avec leurs tablettes puissantes et totalement autonomes à destination des artistes nomades.

Wacom, la meilleure marque pour les pros

Wacom, la marque pionnière japonaise, continue d’être la référence pour les professionnels malgré l’arrivée de nouvelles marques sur le marché. Bien que proposant aussi des tablettes plus simples pour une utilisation amateur, ce sont les gammes de tablette pro qui font la renommée de Wacom. On les choisit pour leurs qualités techniques, leur précision, leur fiabilité mais aussi pour leur robustesse. Traitez-les bien et elles dureront dix ans voire même plus ! Côté logiciel, Wacom se démarque aussi de ses concurrents low-cost. Les tablettes graphiques Wacom sont compatibles avec tous les systèmes d’exploitation et elles sont très faciles à régler (rapidité de déplacement, mode gaucher ou droitier etc…). On ne rencontre pour ainsi dire jamais le moindre bug et une simple mise à jour régulière des pilotes sur une base annuelle est suffisante pour assurer le bon fonctionnement des tablettes.

Parmi les nombreux modèles et gammes proposés par Wacom, on retient principalement deux tablettes.

La première est la gamme de tablettes Wacom Intuos Pro. Ces tablettes sont tout simplement les tablettes graphiques sans écran de référence. Comme leur nom l’indique, c’est la gamme aux performances les plus élevées, réservée aux professionnels ou aux amateurs éclairés et motivés. Mais “Pro” ne veut pas dire que l’utilisation en est plus compliquée, au contraire elle n’en est que plus intuitive. Les mouvements faits par le stylet sur la tablette sont reproduits à l’écran de manière parfaitement fidèle et on peut bien sûr les utiliser avec tous les logiciels de graphisme, dessin, retouche d’image et illustration qui existent. Les tablettes Intuos Pro existent en trois tailles, S, M et L (correspondant aux formats A5, A4 et A3) et sont toutes vendues avec le stylet Wacom Pen 2 passif (il n’a pas besoin d’être chargé), offrant 8192 niveaux de pression, une sensibilité à l’inclinaison et une latence quasiment inexistante. La tablette elle-même propose entre 6 et 8 Express Keys paramétrables en plus du touch ring spécifique aux tablettes Wacom.

L’autre gamme est celle des Wacom Cintiq et Cintiq Pro : il s’agit des tablettes avec écran de Wacom. Ces tablettes reproduisent ce qui est affiché sur l’ordinateur auxquelles elles sont branchées et permettent de reproduire encore mieux la sensation du dessin manuel puisque l’on travaille directement sur l’écran avec le stylet Pen 2. Si les prix de la gamme Cintiq Pro sont assez élevés (1500 euros pour la 16 pouces et jusqu’à 4000 pour la 32 pouces), la gamme Cintiq reste plus abordable pour des performances qui en font déjà un outil très professionnel. En plus des qualités déjà évoquées au sujet de son stylet, on retrouve un écran HD anti-reflets avec une qualité et une fiabilité de couleurs inégalées par les autres marques de tablettes. Son ergonomie est aussi particulièrement appréciable, que ce soit les bords antidérapants, le repose-mains ou le support pour régler l’inclinaison. Avec son prix allant de 600 euros pour la 16 pouces à 1000 pour la 22 pouces, c’est l’outil parfait pour les artistes digitaux.

iPad Pro, la meilleure tablette 100% nomade

Ce qui manquait aux tablettes graphiques pour donner la sensation du dessin manuel, même celles avec écran les plus perfectionnées, c’était cet aspect entièrement nomade. En effet, celles-ci ayant besoin d’être connectées à un ordinateur et, pour la plupart, au secteur, on est loin de la sensation que l’on a en prenant un bloc de papier et un crayon pour aller dessiner sur le vif en extérieur.

Beaucoup d’artistes, débutants ou professionnels ont alors commencé à se tourner vers les tablettes Apple complètement indépendantes (comme un téléphone, elles ont juste besoin d’être rechargées). Avec leur stylet plutôt performant et leurs logiciels de dessin, même les plus anciennes générations permettaient de s’amuser un peu.

Depuis, Apple a concentré ses efforts pour faire de leurs tablettes de véritables outils d’artistes. La dernière génération d’Ipad Pro (2020 ou ultérieure) est particulièrement adaptée pour les artistes digitaux, que ce soit pour de simples croquis ou des œuvres complètes. L’écran, comme tous les écrans Apple, est d’excellente qualité et offre une fidélité de couleur comparable à beaucoup de tablettes graphiques avec écran du marché. Son processeur puissant permet aussi de faire tourner de nombreux logiciels de dessin et graphisme professionnels. Enfin, l’Apple Pencil, vendu séparément, est aussi d’une excellente qualité. Avec sa bonne sensibilité à la pression et l’inclinaison, il permet des sensations proches de ce que l’on obtient avec le stylet d’une véritable tablette graphique. Des accessoires comme des films au toucher papier peuvent venir compléter le produit. C’est pourquoi, avec un prix de départ de 900 euros (hors stylet), les artistes nomades préfèreront l’Ipad Pro.

Last modified: 2 mars 2022